Professeur Pierre VANDEWALLE

 

PLAN DU SITE: ACCUEIL- MEMBRES - Pierre VANDEWALLE

The branchial basket in Teleost feeding.

VANDEWALLE P, PARMENTIER E & CHARDON M.
Cybium 2000, 24(4) : 319-342.

Le rôle de la corbeille branchiale dans l'alimentation des téléostéens.
La prise de nourriture des téléostéens est surtout réalisée par aspiration et le traitement des aliments est assuré par la corbeille branchiale. Les grosses proies sont amenées à l'œsophage par les mâchoires pharyngiennes. Les pharungobranchiaux constituent les mâchoires supérieures et les cinquièmes cératobranchiaux les inférieures. Chez les téléostéens primitifs, ces mâchoires sont grêles et formées d'éléments osseux bien séparés, suspendus entre le neurocrâne, la ceinture scapulaire et la barre hyoïdienne ; elles n'assurent que le transport de la nourriture et le rôle des mâchoires inférieures est prédominant. Chez les Acanthoptérygiens, les mâchoires pharyngiennes deviennent plus fortes, les cératobranchiaux gauche et droit fusionnent en une mâchoire pharyngienne inférieure unique tandis que les pharyngobranchiaux se solidarisent pour constituer des mâchoires supérieures puissantes articulées au neurocrâne. Enfin chez les Labridae et les Scaridae, la mâchoire pharyngienne inférieure est en plus articulée sur la ceinture scapulaire. Chez les Acanthoptérygiens, l'apparition d'un muscle rétracteur dorsal donne aux mâchoires supérieures le rôle principal dans le traitement et le transport de la nourriture. Les Cypriniformes ont développé des mâchoires pharyngiennes originales constituée des cinquièmes cérato-branchiaux très puissants opposés à une plaque ventro-postérieure du neurocrâne. Les aliments de très petites tailles sont saisis par les branchiospines, petits éléments squelettiques portés par les arcs branchiaux.

Back to Pierre Vandewalle's list of articles

 

Copyright © 2002, Laboratoire de Morphologie Fonctionnelle et Evolutive